Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Humour (parfois noir) à l'hôpital
  • : Infirmière,j'avais envie de vous faire partager les situations REELLES que je vis au quotidien. Désopilantes,désarmantes,tragiques,il faut parfois avoir les nerfs solides.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens

20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 15:20

Nous devons faire un hébergement de digestif,la personne doit remonter du bloc.

Il s'agit d'un homme qui a reçu un coup de couteau à l'abdomen coup donné par son épouse.

La salle de réveil nous appelle afin que nous le remontions dans sa chambre.

- Que vous est-il arrivé Monsieur?

- C'est ma femme ,elle m'a planté?

- Vous vous querellez souvent?

- Elle me bat!!!

Nous sommes surprises mais nous savons que des hommes battus existent.

- Vous ne déposez pas plainte lorsqu'elle vous frappe?

- Mais non ce n'est pas de sa faute elle regarde trop la télé!!

Nous avons appris bien plus tard que c'était lui qui s'était frappé sous l'emprise de l'alcool voulant accuser sa femme qui demandait  le divorce suite à son imprégnation alcoolique constante.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 15:05

Nous sommes appelées pour un hébergement de neurologie.

La petite mamy arrive et ma collègue l'installe puisque la chambre dans laquelle elle se trouve est dans son secteur.

Ma collègue revient perturbée et me dit:

- Tu entends ce que dit Mme X?

- En effet j'entends bien parler mais ne comprends pas .

- Va dans la chambre et écoute ce qu'elle dit.

Je file dans la chambre et là les paroles sont plus distinctes.

- Il m'a baisé,Mmmmmmm,il m'a baisé le petit en blanc.

J'essaie de lui demandé qui est-ce mais elle ne fait que répéter la même chose.

Je retourne vers ma collègue et lui demande d'appeler l'interne de neuro afin qu'il vienne la voir.

Ce dernier arrive et je lui dis très sérieusement tout en me retenant de rire:

- Alors on profite des personnes âgées maintenant? 

- Pourquoi me dis tu ça?

- Va voir ta patiente et écoute ce qu'elle nous raconte.

Il file dans la chambre et ressort :

- Eh les filles,c'est pas vrai ,elle a fait un AVC bien frontal.

Et de là nous montrer le scanner qui démontrait bien cet AVC,scanner dont j'avais pris connaissance avant de me rendre dans la chambre lorsque ma collègue l'installait.

 

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 18:47

3 heures du matin un patient affolé arrive dans le service suivi de près par son épouse.

- Vite vite prenez vite ma femme c'est urgent.

- Que lui arrive t-il?

- Elle a l'oreille qui pue!!!

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 10:11

Je rentre dans la chambre d'un patient,lui pose les questions d'usage,pose mes perfusions,lui souhaite une bonne nuit lorsque celui-ci me dit:

- C'est tout?Vous avez terminé?

- Oui Monsieur mais si vous avez besoin de quelque chose dites le moi.

- Et mon câlin alors?

- Cela ne fait pas partie du décret de la profession Monsieur.

- Roselyne Bachelot vous fait changer de catégorie professionnelle et vous allez être plus payée alors vous pouvez bien faire ça!!!!

- Vous êtes hospitalisé encore pour quelques jours je vais me renseigner si cette chère Roselyne est disponible dans les prochaines heures pour vous faire un gros câlin!

Partager cet article
Repost0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 07:30

Je fais mon tour de 22h et lors de la relève ma collègue m'a signalé que la personne du 12 n'avait pas pris sa douche hors c'est un bloc du lendemain.

- Avez vous pris votre douche?

- Non pas encore mais là je ne peux pas me lever pour le moment?

- Vous vous êtes fait mal?

- Non je viens de mettre mon contraceptif.

Je réfléchis à quel contraceptif elle a recours qui l'oblige à rester alitée mais honnêtement je ne vois pas.

Je lui demande ce qu'elle utilise.

- La pilule évidemment!!!

- Mais la pilule ne vous empêche pas de vous lever?

- Ben si elle va retomber par terre!!

Et là je comprends qu'en fait elle s'introduit le comprimé dans le vagin et pour en avoir la confirmation je lui pose la question et elle me répond que depuis 4 mois qu'elle la prend elle l'utilise ainsi.

Madame vous avez eu bien de la chance de ne pas vous être trouvée enceinte avant,rire

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 15:32

23h un patient de mon secteur sonne et ne pouvant me rendre dans sa chambre ma collègue répond à ma place.

- Là là virer moi la pistache.

- La pistache?mais vous n'avez pas de pistache,ouvrez la bouche?

- Mais elle est con celle là t'es diplômée depuis quand toi est-ce que tu es au moins diplômée!!!

Ma collègue revient et me raconte l'histoire en mentionnant qu'elle n'avait rien compris.

Je vais dans la chambre du patient et il me dit :

- Elle est con l'autre qui est venue.

- Mais non Monsieur elle n'est pas con mais elle n'a pas compris.

- Elle ne sait pas ce qu'est une pistache!!!!

- Ce n'est pas une pistache monsieur,c'est une moustache ou une mouchette(la sienne est trempée et il est vrai que ma collègue aurait dû s'en apercevoir).

- Ah ben l'autre qui me l'a mise tout à l'heure m'a parlé de pistache!!

- Ce n'est pas grave vous saurez maintenant que c'est une moustache ou une mouchette.

- Ouais ben l'autre qui est venue tout à l'heure elle est partie en colère.

- Evidemment qu'elle est partie en colère de la façon dont vous l'avez traitée il serait bien de lui présenter des excuses.

- Ca va pas non,vous avez bien compris ce que je voulais vous elle avait qu'à savoir elle aussi.

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 15:26

Minuit,je me rends dans la chambre d'un patient qui a sonné.

- C'est quoi cet hôpital!! Les ouvriers travaillent encore?Fermez la fenêtre s'il vous plaît (il fait une chaleur à mourir)j'en peux plus d'entendre ce marteau piqueur!!!

- Mais il n'y a pas de marteau piqueur!!

- Mais vous êtes sourde ou quoi !

Et là je me rends compte que c'est le ventilateur lorsqu'il oscille à droite qui produit un petit bruit.

Je lui explique  et il me répond:

- Allez y prenez moi pour un dingue.

Je stoppe le ventilateur et là il me dit:

- Ah oui c'est vrai,j'en reviens pas comme c'est pas con une infirmière.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 16:41

Un patient que nous devons héberger arrive dans le service en hurlant.

Nous nous précipitons pour l'emmener dans sa chambre.

Ayant toutes les peines du monde à le maîtriser(les brancardiers sont partis),nous décidons de le contenir.

Ma collègue AS prend un coup de genou au niveau du diaphragme,ma collègue IDE se fait broyer le poignet et moi griffer profondément à un doigt.

Malgré tout cela les contentions sont posées.

- Au secours ...au feu... les avocats....la police...les juges....y'a le feu... on me viole....

Le peu de patients valides sortent des chambres et nous tentons de les rassurer.

Une fois les contentions posées je dois le reperfuser et là il me dit:

- Toi je suis sûr que tu veux me faire une piqûre pour m'endormir alors je te préviens si tu approches je te crache à la gueule.

Ma collègue file vite chercher des masques et avec l'AS lui appose sur la bouche.

Il se débat alors comme un ver et continue à hurler.

Une fois reperfusé nous lui enlevons le masque et là nous recevons une bordée d'injures accompagnée de crachats.

Cela ressemble fort à un DT et nous appelons l'interne de garde du service auquel il appartient.

Elle arrive en disant :

- Mais il n'était pas comme ça au SAMU votre prise en charge ne doit pas être adaptée( ben voyons prends nous pour des connes).

Nous la laissons avec le patient et là nous ne pouvons nous empêcher de rire.

Cette nouille le détache et se prend une gifle magistrale suivi d'un énorme crachat.

Ma collègue IDE lui dit alors :

- A ce que je constate ta prise en charge n'est guère mieux!!!

Nous avons eu toutes les peines du monde à le rattacher et l'interne lui prescrit du Valium.

Le restant de la nuit se termine par des moments de calme suivis de périodes très agitées.

Le matin ma collègue doit lui piquer un groupe et lui demande:

- Vous êtes né où Monsieur?

- A baise mon cul ça te convient?

- Vous habitez où ?

- A tripote ma bite ça te va?

Quel bonheur de voir arriver l'équipe de jour !!!!

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 16:10

Je me rends dans la chambre d'un patient et me rends compte qu'il a une superbe veinite.

Je lui dis que je dois le reperfuser.

- Ah non pas ce soir on verra ça demain.

- Vous avez un antibiotique cette nuit.

- J'ai un antibiotique la nuit? Mais la nuit dernière je n'en avais pas!!!

- Je l'ai posé à 2h .

- Vous êtes sûre?,Je ne vous ai pas entendue!!!

- Certaine,nous ne faisons pas de bruit et n'allumons pas la lumière , je vous ai posé votre antibio et suis revenue ensuite pour l'enlever.

- C'est pas possible,je ne vous crois pas....mais alors vous pouvez faire n'importe quoi avec nous la nuit quand on dort!!!

Il est assez susceptible et je lui réponds:

- Oui on en profite pour soulever les couvertures (et là je vois son voisin qui est mort de rire,il a très bien compris que je racontais des blagues) 

Je quitte la chambre et continue mon tour.

Arrive 2 h  je vais poser son antibio et le patient est réveillé.

- Comme vous pouvez le constater je viens poser votre antibio.

- Justement c'est pour ça que je suis réveillé!!

- Vous pensiez que je vous avais menti?

- Non mais j'ai pas confiance,des fois que vous veniez soulever les couvertures!!!

 

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 10:46

Aux transmissions:

- Le 20 est remonté du réveil et comme il n'était pas sevré avant l'intervention il a un index de sevrage à 9.

Je me dis que ma nuit va être coton.

Début de nuit,index à 3 mais je ne le "sens" pas.

Je finis mon tour et repasse dans sa chambre,il s'est déperfusé (les 2 voies ).

Je file chercher mon matériel et reviens dans la chambre quand je vois qu'il a viré la SNG.

Retour illico salle de soins et je lui fais un valium 10 de suite.

Je le reperfuse,et file chercher un SNG,quand je reviens il a désadapté les redons.

Je pose la SNG et file chercher des redons et des contentions car je ne peux vraiment pas passer le restant de ma nuit à ses côtés.

Me revoilà avec redons et contentions et lorsque je pénètre dans sa chambre il s'est décanulé.

Je repose vite les redons.

Là je suis découragée et ma collègue ne peut pas m'aider(elle gère une urgence de son côté).

Je retourne chercher un trachéofix et quand je reviens il a arraché son compressif.

Avant toute chose je lui administre un nouveau valium et pose les contentions.

Je refais son pansement,et remets la canule en place.

Ouf je me dis je vais enfin pouvoir souffler(il est 2h du matin et je suis dans sa chambre depuis minuit).

Ca y est le valium fait enfin son effet et il s'endort,je vais pouvoir m'occuper des autres patients

A 4h je me dis que c'est trop beau ce silence et retourne dans sa chambre et là je n'en crois pas mes yeux,il a tranché les 2 tubulures des voies veineuses et le fil de la sonnette avec ses dents,et s'attaque à présent à la SNG.

Heureusement ma collègue enfin libre a pris le relais car je n'en pouvais vraiment plus.

Partager cet article
Repost0