Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Humour (parfois noir) à l'hôpital
  • : Infirmière,j'avais envie de vous faire partager les situations REELLES que je vis au quotidien. Désopilantes,désarmantes,tragiques,il faut parfois avoir les nerfs solides.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens

30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 08:26

Retour de réa d'un patient avec plusieurs pousse-seringues, une voie centrale, une sng, une sonde U.

Je lui demande de faire un dextro et d'adapter la vitesse du PSE suivant le protocole d'insuline.

Impossible pour elle d'ajouter ou d'enlever 10 ou 20 % de la vitesse durant toute la nuit.

Quant à la surveillance du patient, pas soulevé les draps pour vérifier le pansement occlusif de la VVC, ne se rappelait pas que le patient était porteur d'une sonde U et lorsque je lui ai demandé où était sa relève, elle l'a sortie de sa poche bien pliée en quatre.

Patience a été le maître mot de ces deux nuits, mais ça fait tout de même peur.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 08:17

Une étudiante de troisième année fait sa première nuit, elle répond à une sonnette et me dit que le patient de la chambre 9 côte sa douleur à (.

Je lui demande de regarder le dossier infirmier du patient et de me lire la prescription et ce qu'elle peut faire( elle a commencé son stage voilà trois semaines).

- Je lui donne un antidouleur?

- A ton avis?

- Ben oui!

- Et que vas tu lui donner?

- Paracétamol

- Oui vas-y.

Elle regarde dans la pharmacie lit et relit le nom des médicaments inscrits sur les tiroirs.

- Tu ne trouves pas?

- Non.

J'ouvre les tiroirs où se situent Doliprane et Efferalgan et là elle me regarde ahurie:

- Paracétamol, Doliprane et Efferalgan c'est la même chose?

- Réflexion faite je ne pense pas, regarde dans le vidal pour t'en assurer.

Troisième année et ne pas savoir ça, même un enfant de 10 ans le sait.

Partager cet article
Repost0